le-soleil-et-la-lune

le-soleil-et-la-lune

La Faute à Voltaire (anciennement Transhumances)

Le livre commence par un enterrement, au début du 21ème siècle : celui de Bertrand Botté. Un enterrement dans une petite église de campagne bourrée à craquer, avec un curé qui, en guise de sermon, fait un discours très personnel destiné à l'ami défunt, président des œuvres laïques. Puis un autre personnage, Ambroise, cousin de Bertrand, raconte à sa fille l'histoire tragique de son oncle Louis, père de Bertrand. Des faits, rien que des faits ; aucune évocation des sentiments, des émotions, des réflexions, de la langue, bref de la personnalité, de l'oncle. Ambroise est consterné par l'incompréhensible succession d'accidents, de maladies, de catastrophes advenues à Louis, comme il est écrasé par certains épisodes de sa propre histoire dont la logique lui échappe, comme s'il n'en était pas le sujet. 

 

La première partie, intitulée Années 30, va mettre en scène la traversée de cette histoire tragique par les familles d'Ambroise et de Bertrand, et par les deux enfants devenus "frères de lait", comme on disait alors des enfants nourris, et élevés par la même femme. Le roman va ensuite nous faire remonter d'une génération à l'autre, vers la Belle époque du début du 20ème siècle, celle aussi de l'enfance et de l'adolescence des parents d'Ambroise et de Bertrand, qui aboutira sur la période cruciale de la guerre de 14, où le destin de plusieurs personnages va se jouer. Cette dernière partie est intitulée Ravages.

 

L'histoire se déroule dans les vallons des Avaloirs et le bocage de la forêt de Pail, au tournant du 20ème siècle. Deux familles y voisinent, l'une, nombreuse, dans la misère et la dépendance vis-à-vis des bonnes œuvres, l'autre, républicaine, plus restreinte, plus instruite, plus progressiste, plus aisée. Il s'agit d'un livre à voix multiples, où  la parole est donnée à différents personnages, dans une langue plus ou moins soignée selon qu'ils ont fréquenté l'école républicaine avec plus ou moins d'assiduité. Le lecteur accompagne ainsi, de l'intérieur, leurs pensées, ressent leurs émotions et suit leur regard. Il les fréquente intimement.

 

On en trouvera quelques extraits sur ma page facebook Fabienne Huzé auteur (pas de possibilité d'y mettre un e...)

 

 



25/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 152 autres membres